Protégez votre domicile

Les cambriolages d'habitations ne doivent pas être une fatalité. Un cambrioleur ne va que très rarement observer et étudier longuement sa cible. Il veut agir le plus vite possible et le moindre élément perturbateur peut le dissuader. Voici quelques mesures simples de protection à mettre en place.

Tags : Conseils | protection | sécurité | Vols

Conseils

  • Fermez portes et fenêtres, y compris des pièces annexes (caves, garages, etc.) et même lorsque vous êtes chez vous
  • Mettez vos valeurs à l’abri 
  • Simulez une présence lumière, radio et un peu de désordre...
  • Choisissez du matériel résistant 
  • Protégez vos baies vitrées et fenêtres, en posant des verrous
  • Installez des détecteurs de mouvement sur toutes les façades qui enclenchent un éclairage 
  • Faites poser au minimum une rosace sur le cylindre de votre porte, c’est une solution peu coûteuse
  • Transmettez rapidement toutes les informations utiles à la police (117)

 

La cible

Peu importe le mode opératoire, que ce soit par effraction ou par introduction clandestine, les cambrioleurs déterminent leurs cibles rapidement:

-L'habitation donne-t-elle l'impression d'être occupée?

-Est-ce que les voies d’introduction sont cachées des passants ?

-Y a-t-il des signes de système d’alarme ?

-Y a-t-il des signes de négligence ou d'usure (portes, fenêtres, serrures de mauvaise qualité, ouvertes ou nécessitant des réparations) ?

Le cambrioleur recherche la facilité, la rapidité et la discrétion. Les possibilités de fuite (transports publics, grands axes, voies de communications) jouent également un rôle important.

Les conseils visent à dissuader les cambrioleurs. Si le risque zéro n'existe pas, vous pouvez le réduire par des réflexes simples et sans forcément recourir à des moyens sophistiqués ou onéreux tels que la vidéosurveillance ou les alarmes électroniques. L'objectif étant de décourager le cambrioleur et de le dissuader d'agir. 

Hiérarchiser les moyens de protection

Il existe trois échelons de protection contre les cambriolages. Il est important de mettre en place avant tout des mesures organisationnelles, puis mécaniques et enfin si besoin électroniques. Cette pyramide des moyens tient également compte des aspects économiques. 

1) Mesures organisationnelles (les plus simples)

N'oubliez pas de mettre vos valeurs à l'abri. elle doivent être hors du parcours habituel du voleur (chambre à coucher, salle de bains, salon) 

2) Mesures mécaniques entravant l’accès aux propriétés.

Les cambrioleurs réalisent leurs forfaits en quelques minutes. S’ils constatent que plus de temps leur est nécessaire, ils renonceront.

3) Mesures électroniques.

Les alarmes électroniques par exemple, dans le canton de Vaud, supposent que leur propriétaire dispose des moyens permettant de répondre à l'obligation réglementaire de la «levée du doute». En d’autres termes, avant que la police n’intervienne, une personne (le locataire/propriétaire ou une centrale professionnelle) doit avoir vérifié que l’avertisseur s’est enclenché à bon escient. 

Pour se protéger, il n’est pas nécessaire de transformer sa maison en bunker, mais il faut mettre en place quelques mesures élémentaires.

 

L’analyse sécuritaire:

L'analyse sécuritaire a pour but de vous proposer des solutions afin d'améliorer la sécurité de votre logement. La visite d'un policier expérimenté permet d'évaluer la situation sécuritaire des locaux. Ce service est gratuit et accessible tant aux privés qu'aux PME. 

Nous avons effectué plus de 170 analyses sécuritaires en 2016. 

Vous voulez des informations ou prendre rendez-vous avec nos spécialistes:  contactez les gérants de la sécurité.

 

Articles liés