Criminalité

« Mieux vaut prévenir que guérir » : le dicton le dit bien et l’expérience le prouve. Même si la guérison est au rendez-vous, des cicatrices peuvent subsister, non seulement après des maladies ou des accidents, mais aussi après avoir été victime d’une infraction.

Criminalité

L’idéal serait que les actes criminels ne puissent pas se produire. Mais chacun peut prendre des précautions pour lui-même et pour ceux qui l’entourent. C’est pourquoi les Polices vaudoises informent la population, et donc les potentielles victimes, sur les dangers existants et donnent des conseils sur les moyens de s’en prémunir.

Patrimoine

Les infractions contre le patrimoine représentent une partie importante des infractions au Code pénal. Les dommages à la propriété constituent une des infractions les plus courantes dans ce domaine et ce, dans une majorité de cas, en relation avec un vol.

Vols

En semant irritation, colère et tristesse sur leur passage, les voleurs empoisonnent la vie quotidienne. Bicyclettes et voitures (ou leur contenu), smartphones et ordinateurs portables, porte-monnaies et appareils photo ou tout autre objet : rien n’échappe à leur convoitise. Toute chose laissée sans surveillance constitue potentiellement un butin. Une saine méfiance et une certaine vigilance demeurent les meilleures armes pour se protéger contre les filous.

Cambriolages

Comme des ombres, les cambrioleurs opèrent furtivement lorsque les habitants des lieux sont absents. Ainsi, les cambriolages représentent l’une des principales infractions commises en Suisse. C’est pourquoi il est recommandé de s’informer sur les moyens de se prémunir contre ceux-ci, mais aussi de conserver un esprit critique face aux nombreuses offres en matière de surveillance des biens.

Escroqueries et arnaques

Il est désormais de notoriété publique que les escrocs et arnaqueurs utilisent toutes les ficelles possibles et imaginables pour trouver des proies. Par exemple, ils se font passer pour de faux neveux ou faux policiers, ou proposent des offres fallacieuses de locations d’appartement ou de travaux de nettoyage extérieur.

Violence domestique

Si brutalité et guerres font rage aux quatre coins du monde, notre foyer devrait offrir paix et détente. Malheureusement, il n’en va pas toujours ainsi. En effet, la maison peut devenir un lieu de conflits violents entre des êtres pourtant proches, soudain montés les uns contre les autres et pris dans une véritable guerre. Il est dès lors impossible d’y trouver paix et détente. Cette situation caractérisée porte le nom de « violence domestique ». Régler ces conflits n’est pas une affaire privée, surtout lorsque des enfants sont en jeu.

Abus sexuels

Les abus sexuels englobent toutes les formes d’acte sexuel imposé et de comportements transgressifs avec une composante sexuelle. Ceux-ci surviennent dans les contextes les plus variés. Outre la recherche de la satisfaction des besoins sexuels par la contrainte, ils s’accompagnent souvent de techniques d’intimidation, d’humiliation et de culpabilisation.

Courage civique

Le danger à affronter quand on fait preuve de courage civique n’est pas à priori un danger de mort. En principe, la menace est calculable et souvent bénigne. Néanmoins, il y a lieu d’agir sans précipitation et de façon proportionnée. Si vous voyez dans le bus une vieille dame se faire prendre à partie par des jeunes loubards, mieux vaut ne pas vous interposer en agitant votre sac à main, surtout si vous êtes vous-même octogénaire. Appelez plutôt la police sans tarder et avisez les passants de ce qui se passe.

Coronavirus

Certains escrocs, profitant de la crise sanitaire liée au coronavirus et des inquiétudes qu’elle suscite parmi la population, contactent des personnes en se faisant passer pour des employés d’autorités ou d’organisations, ceci dans le but de dérober leurs biens. Aussi, il faut faire preuve d’une grande prudence lorsque des individus vous abordent sous prétexte d’effectuer pour vous une prestation relative au coronavirus.