Vivre ensemble en Suisse

Accueil - Criminalité - Vivre ensemble en Suisse

Venir habiter dans un nouveau pays est toujours difficile. Pour que tout se passe bien, il est important de connaître les lois et la police en Suisse. Information aux primo-arrivants sur leurs droits et devoirs en Suisse.

S’inscrire à la newsletter

Les lois en Suisse

Les lois sont là pour nous protéger. Elles nous disent ce qui est permis et ce qui est interdit de faire. En Suisse, nous sommes donc libres de faire tout ce qui n’est pas interdit par la loi. Le but des lois est que tout le monde vive en paix et puisse faire les mêmes choses sans avoir peur.

C’est pour cela qu’elles donnent à chacun·e des droits et qu’elles punissent les personnes qui s’en prennent aux droits de quelqu’un d’autre.

Il est important de noter qu’en Suisse :

  • Tous les êtres humains sont égaux. La discrimination et le racisme sont interdits.
  • Tou·te·s les femmes et les hommes sont égales et égaux.
  • Tout le monde peut choisir sa religion et la pratiquer comme iel veut.

La police en Suisse

Le travail de la police est de faire respecter la loi. La police est ainsi là pour nous protéger. Elle fait en sorte que personne ne nous fasse de mal ou ne s’en prenne à ce que nous possédons. La police nous vient aussi en aide si nous sommes victimes.

Pour faire son travail, il peut arriver que la police nous demande nos papiers d’identité :

  • Si la police vous contrôle, vous devez montrer votre carte d’identité ou votre passeport.
  • Si vous n’avez pas de pièce d’identité, vous devez accepter que la police vérifie votre identité.

Il est aussi important de savoir que ce n’est pas la police qui punit quand on ne respecte pas la loi. Des juges qui ne travaillent pas pour la police appliquent les lois et décident des punitions en cas d’infraction.

Infractions

On parle d’infraction dès que l’on fait quelque chose qui est interdit par la loi. Toutes les infractions sont donc punies par la loi. Voici quelques exemples d’infractions :

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel des femmes et des hommes est puni par loi à certaines conditions. Cela peut être des mots et/ou des gestes sur une personne qui ne veut pas. Demandez de l’aide si quelqu’un vous harcèle.

Violences

Notre société ne tolère aucune violence, injure ou menace.

  • Ni avec des inconnu·e·s
  • Ni entre connaissances
  • Ni dans la famille ou à la maison

Tout le monde peut signaler à la police la violence, les injures et les menaces si iel en est témoin ou victime.

Vol

La loi protège notre droit à posséder des choses. Personne n’a le droit de voler ce qui nous appartient et nous n’avons pas le droit de prendre ce qui ne nous appartient pas. Le vol, par exemple dans un magasin, est toujours puni par la loi.

Dommages à la propriété

Comme avec le vol, la loi protège les choses que nous possédons. Il est donc interdit de casser ou de détruire ce qui ne nous appartient pas, même si ces choses font partie de l’espace public. Appelez la police si vous êtes victime ou témoin de dommages à la propriété.

Voyage sans titre de transport

Sans billet, pas de trajet en transports publics ! En Suisse, les transports publics sont (presque) toujours payants. Les passager·e·s qui n’ont pas de billet doivent payer une amende.

Littering

Tout le monde préfère vivre dans des lieux propres. Jetez ainsi vos déchets à la poubelle. Comme cela, vous aidez à garder la nature et les villes propres. Si vous n’éliminez pas correctement vos déchets, vous risquez une amende.

Tapage

En Suisse, tout le monde a le droit de se reposer la nuit. La musique forte ou les conversations bruyantes dans la rue peuvent déranger les autres personnes. De 22h00 à 6h00, merci de faire attention au bruit ! Dans le cas contraire, vous risquez une amende pour tapage.

Vous êtes victime ou témoin ?

Si vous avez été victime ou témoin d’une infraction, adressez-vous à la police au 117 (ou au 112). La police est là pour vous 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 !

  • Ne pas attendre pour appeler la police.
  • Tout le monde peut appeler la police.
  • Ne pas avoir peur de déranger la police.

Si vous appelez la police, il est important de donner toutes les informations dont vous vous souvenez. Généralement : Qui ?  –  Quoi ?  –  Quand ? –  Où ? –  Par où ?

Numéros d’urgence

Pour plus d’informations

Flyer de la Police cantonale bernoise, « Ensemble, en sécurité… » 

Flyer de la Police cantonale bernoise, « Que faire en cas de violence ? » 

Vers le site de la Police cantonale bernoise pour obtenir ces informations en plusieurs langues

Sujets en lien