Chantiers et travaux routiers en sécurité

Accueil - Prévention routière - Chantiers et travaux routiers en sécurité
Une campagne de prévention routière pour que la distraction des conducteurs ne soit plus fatale aux employés d’entretien des routes.

S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Travaux routiersSmartphones au volant

L’entretien des routes représente une tâche essentielle pour assurer la disponibilité des infrastructures, ainsi que la sécurité et la fluidité du trafic. Cette activité comporte malheureusement des risques pour les employés d’entretien des routes, que ce soit au niveau cantonal ou communal.

Cette année, la campagne de sensibilisation destinée aux usagers de la route « Respectez notre vie. Nous protégeons la vôtre » met l’accent sur les risques d’accidents liés à l’utilisation de smartphones au volant avec deux slogans forts : « Ton SMS peut arracher une vie » et « Ton SMS peut briser une famille ». Elle commence le 30 juin 2020, alors que, dans cette phase de déconfinement, le trafic routier a considérablement repris et qu’il y a de nombreux travaux d’entretien et de construction pour améliorer et sécuriser le réseau.

Inattention et distraction

L’inattention et la distraction au volant demeurent l’une des principales causes d’accidents de la route, après l’alcool et la vitesse inadaptée. Depuis 2014, elles sont à l’origine du plus grand nombre d’accidents avec victimes dans le canton de Vaud. Cette réalité n’épargne pas les employés d’entretien des routes et des autoroutes qui se sentent exposés quotidiennement aux risques causés par l’utilisation de smartphones au volant.

De la sorte, cette problématique s’est imposée comme le thème de la 8e campagne de sensibilisation « Respectez notre vie. Nous protégeons la vôtre » qui vise à sensibiliser les conducteurs à la présence des ouvriers de la route et à les inciter à être attentifs à leur sécurité. « Ton SMS peut arracher une vie » et « Ton SMS peut briser une famille » sont le cri du cœur adressé aux conducteurs inattentifs.

Des vies fragiles

« Cette campagne doit nous rappeler combien la vie des femmes et des hommes qui nous permettent de nous déplacer reste fragile. Je tiens à rendre hommage à ces personnes qui effectuent une grande et noble mission de service public », a déclaré la présidente du Conseil d’Etat Nuria Gorrite, cheffe du Département des infrastructures et des ressources humaines, à l’occasion du lancement de la campagne.

« Un accident, même sans conséquence grave, reste un traumatisme pour les victimes et leurs familles. Respectons leurs vies. Ils protègent la nôtre », a-t-elle ajouté.

Quatre témoignages

En 2019, trois employés d’entretien des routes et un chef de division se livraient avec force et sincérité, face caméra. Ils relataient ainsi les accidents dont ils avaient été victimes ou témoins, aux abords des routes. Voici leurs récits poignants.