Chiens dans les véhicules stationnés

Accueil - Criminalité - Chiens dans les véhicules stationnés

Pendant la belle saison, laisser son animal dans sa voiture revient à le mettre en danger de mort.

S’inscrire à la newsletter

Même à l’ombre, même avec la fenêtre ouverte…

Dès les premières chaleurs, la police intervient chaque année pour libérer des chiens enfermés dans des voitures stationnées. Malheureusement, dans certains cas, les agents ne peuvent que constater le décès de l’animal.

En effet, l’habitacle d’un véhicule peut très vite se transformer en four, et cela même s’il est stationné à l’ombre, fenêtres ouvertes. À titre d’exemple, avec une température extérieure de 24°C, la température à l’intérieur du véhicule peut atteindre 40°C en 30 minutes et 50°C en seulement une heure.

Cette température intérieure est d’autant plus mortelle pour les chiens qui, contrairement aux humains, ne transpirent presque pas. En effet, pour se rafraîchir, les chiens halètent. Cette respiration rapide permet à l’animal de réguler sa température corporelle en faisant s’évaporer l’eau présente sur sa langue, sa gueule et ses voies respiratoires. Ce mécanisme n’est pas suffisant dans une voiture surchauffée.

Conséquences légales

Laisser son chien dans un véhicule stationné est assimilé à un mauvais traitement infligé aux animaux au sens de la loi fédérale sur la protection des animaux (art. 26). Celles et ceux qui s’en rendent coupable risquent jusqu’à trois ans de prison.

Quelques précautions

  • Ne laissez jamais votre animal dans une voiture stationnée, même pour quelques minutes, même si vous êtes stationné·e à l’ombre et même si la fenêtre est ouverte.
  • Si vous faites de la route avec un chien,
    • Installez un pare-soleil sur les fenêtres du véhicule.
    • Faites des haltes régulières pour hydrater et rafraîchir l’animal.

Que faire si j’aperçois un chien enfermé dans une voiture ?

  • Appelez immédiatement la police au 117. L’opérateur·rice vous dira quoi faire.

Voir aussi…

Recommandations du vétérinaire cantonal genevois pour les propriétaires d’animaux en cas de canicule

Sujets en lien