Courage civique

Accueil - Criminalité - Courage civique
Faire preuve de courage civique, cela s’apprend. Il s’agit avant tout de conserver son sang-froid et de garder en tête les conseils de la police.

S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Qu’est-ce que le courage civique ?

Le courage civique représente le courage dont peut faire preuve chaque citoyen de s’interposer dès lors que les valeurs et les droits primordiaux de la collectivité sont en péril, et notamment le droit à la liberté, le droit à l’égalité et le droit à l’intégrité corporelle. Aucun être humain ne doit subir de préjudice en raison de son sexe, de son origine, de la couleur de sa peau, de son orientation sexuelle, de ses opinions politiques, religieuses ou autres, et de ses convictions ! Cela demande de la sérénité, afin que les personnes qui s’interposent ne se retrouvent pas dans une position de victime.

Comment faire preuve de courage civique ?

  • Agissez sans vous mettre en danger car il ne s’agit pas de devenir une victime à votre tour.
  • Favorisez l’entraide : si vous êtes témoin d’une dispute, abordez les passants, demandez-leur comment ils voient la situation. Encouragez-les à demander de l’aide ou à vous prêter assistance.
  • Appelez la police : si l’escalade menace ou que la bagarre fait déjà rage, alertez immédiatement la police en composant le 117 ! Faites de même en cas de violence domestique.
  • Occupez-vous des victimes : même si vous n’êtes pas en mesure d’intervenir, ne quittez pas les lieux mais restez dans les parages. Portez secours à la victime dès que les malfaiteurs seront partis. Appelez une ambulance, si nécessaire.
  • Observez tout attentivement et faites une déposition de témoin lorsque la police sera arrivée sur les lieux. Vous aurez peut-être vu un détail déterminant qui permettra de remonter jusqu’à l’auteur.

Pour aller plus loin…

Le site internet couragecivique.ch a été conçu dans le cadre du projet « Faire preuve de courage civique, mais comment ? » de la Prévention suisse de la Criminalité (PSC).

Ce projet a pour but d’informer les citoyens sur ce qu’ils peuvent faire dans différentes situations de la vie courante. Présentés par la police, les sujets portent sur des délits peu élucidés (par ex. la violence au sein de la famille et les abus sexuels) mais aussi sur des situations fréquentes dans lesquelles cet aspect est primordial (par ex. lors d’un accident de la route ou en cas de distraction au volant). En effet, la police ne peut pas être toujours et partout (la première) sur les lieux. Pour agir, elle doit tout d’abord être informée d’une infraction.

Dans ce projet, le courage civique se définit comme un engagement en faveur de personnes (potentiellement) victimes d’un délit et qui ne peuvent pas (ou plus) appeler elles-mêmes à l’aide. Il s’agit de gestes pratiques et peu spectaculaires. Le courage civique, c’est aussi l’ensemble des actes dont la finalité est de faciliter et d’entretenir une cohabitation pacifique.

Un film sur le courage civique – Source : Prévention suisse de la Criminalité