Vols sur chantiers

Accueil - Entreprises - Vols sur chantiers

Depuis peu, nous constatons une recrudescence de vols par introduction clandestine ou effraction sur les chantiers. Il est donc impératif de sensibiliser les entreprises à prendre des mesures préventives.

S’inscrire à la newsletter

Un réel préjudice pour les entreprises

Les infrastructures de chantier (containers, roulottes, cabanes, etc.) et les ouvrages de rénovation sont la principale cible des auteurs. Les butins sont entre autre constitués de machines à mains comme des visseuses, des scies sauteuses, des lasers meules, des marteaux-perforateurs ou des perceuses. Afin de commettre leurs larcins, les voleurs entrent par introduction clandestine ou effraction sur les chantiers. Ils peuvent aussi s’emparer du matériel qui se trouve dans des véhicules d’entreprise.

Ce phénomène constitue une réelle préoccupation pour les professionnels du bâtiment. En effet, se faire voler des outils sur un chantier n’est pas qu’une cause de désagrément. Cela implique aussi un véritable coût pour l’entreprise.

Conseils

  • Installer des containers avec une structure en acier et entièrement soudée. Ils offrent un stockage sûr du matériel et des outils sur les chantiers.
  • Une serrure à barre blindée peut être montée sur les anciens et les nouveaux containers. Elle peut aussi être sécurisée avec des cadenas déjà existants.
  • De jour comme de nuit, toujours verrouiller les containers et les cabanes qui renferment des outils.
  • Installer dans les containers des coffres à outils faits pour la sécurité de l’outillage. De la sorte, les ouvriers peuvent enfermer tout ce qui a de la valeur.
  • Hors des heures de travail, le chantier doit être sécurisé par l’installation d’une clôture. Cela sur toute sa zone.
  • Les nouvelles technologies offrent des systèmes d’alarme adaptés pour les chantiers. Par exemple, les barrières infrarouges. Elles peuvent être fixées sur des supports et installées l’une en face de l’autre. Elles sont liées par des faisceaux invisibles. Lorsqu’un individu vient rompre cet alignement en avançant entre les barrières, l’alerte est envoyée. La barrière qui fait office d’émetteur déclenche le transmetteur GSM qui appelle directement les personnes désignées par l’entreprise.
  • Même dans le cas d’une absence de courte durée, fermez toutes les portes de vos véhicules d’entreprise et verrouillez ceux-ci à clé.
  • Signaler tout comportement suspect ou les cas avérés à la police via le 117. Votre collaboration est utile et appréciée.

Sujets en lien