Charger sa voiture correctement

Accueil - Législation routière - Charger sa voiture correctement

Sur la route, un chargement inadéquat peut s’avérer dangereux voire mortel.

S’inscrire à la newsletter

Respect de la charge utile

Le poids à vide mentionné dans le permis de circulation équivaut au poids du véhicule non chargé, prêt à rouler (minimum 90% des liquides, essence, etc.), y compris un conducteur de 75 kg.

La charge utile (chiffre 32 du permis de circulation) quant à elle se calcule en soustrayant le poids à vide du véhicule au poids total (poids maximal autorisé) de ce dernier.

Ainsi, la charge utile d’un véhicule correspond à la masse maximale pouvant être transportée ; soit le cumul des biens, des personnes et des marchandises. A noter qu’un dépassement du poids total admissible sera puni de l’amende voire d’une dénonciation à l’autorité.

Il est donc vivement conseillé de peser son chargement et de tenir compte du poids des occupants dans ses calculs. Cependant, même sous le poids maximal, le comportement routier d’un véhicule est impacté par sa masse (réactivité et freinage). Il est donc primordial d’adapter sa conduite en conséquence.

Répartition du chargement dans le coffre

Dans la limite de vos possibilités, chargez les objets lourds et/ou volumineux en premier dans le coffre de votre véhicule. Faites en sorte qu’ils se trouvent le plus à l’avant possible, dans l’idéal appuyés contre les sièges passagers. Ainsi, en cas de freinage, le chargement ne glissera pas. Cependant, afin de protéger le chargement contre les différentes forces (accélération, freinage, virage, etc.), il devra être arrimé. Le but est ici d’éviter tout glissement ou chute. L’installation d’un tapis antidérapant est également conseillée.

Les objets plus légers peuvent aussi s’avérer dangereux en cas d’accident ou de freinage brusque s’ils ne sont pas bien chargés et arrimés. L’Automobile Club de Suisse (ACS) conseille de recouvrir le chargement à l’aide de treillis à bagages, de filets ou de couvertures. Le tout devra en suite être attaché solidement aux anneaux du plancher prévus à cet effet.

Chargements sur le toits

Pour les porte-bagages, porte-vélos et coffres de toit, observez toujours les recommandations du fabricant en matière de poids et de consignes de montage. Celles-ci peuvent fortement varier d’un produit à l’autre.

La législation précise cependant que le poids des porte-charges de toit ne doit pas excéder 50 kg, chargement compris. Cependant, selon les garanties du constructeur du véhicule, l’autorité d’immatriculation peut autoriser un poids plus élevé par une inscription dans le permis de circulation (chiffre 55). Ainsi, sans inscription, le poids pourra atteindre 50 kg au maximum. 

À nouveau, il ne faut pas oublier qu’un chargement placé sur le toit d’une voiture va en altérer la stabilité. En effet, le relèvement du centre de gravité change drastiquement le comportement routier. Il est donc recommandé de limiter le poids sur le toit et de n’y mettre que les objets légers. Si vous utilisez un coffre de toit, calez vos objets pour éviter qu’ils ne bougent dans les virages. Là-aussi, envisagez l’achat d’un tapis antiglisse pour limiter au maximum ces mouvements et arrimer la marchandise.

Autres règles pour les chargements hors de l’habitacle

Aucun chargement ne peut dépasser dans le sens de la largeur de la voiture, à l’exception des cycles. À noter que les vélos ne doivent pas dépasser de plus de 20 centimètres de chaque côté de la carrosserie du véhicule, et accuser une largeur totale inférieure ou égale à 2 mètres.

Dans le sens de la longueur, le chargement ne doit pas dépasser de plus de 3 mètres, à partir de l’axe du volant, à l’avant. À l’arrière, on calcule cette fois-ci à partir du centre de l’essieu arrière ; le chargement ne doit pas le dépasser de plus de 5 mètres. Ajoutons que tout chargement dépassant à l’avant ou à l’arrière du véhicule devra être signalé, par exemple à l’aide d’un fanion.

Sources : Automobile Club de Suisse (ACS) et Touring Club Suisse (TCS)

Pour aller plus loin…

Pour télécharger la brochure du TCS

Sujets connexes