Sécurité en luge

Accueil - Sécurité & loisirs - Sécurité en luge
En Suisse, environ 6500 personnes se blessent chaque hiver en faisant de la luge. Quelques mesures préventives permettraient de baisser ce chiffre.

S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Luge

Luge Un casque réduit le risque de blessures à la tête

Dans un cas sur six, les blessures touchent la tête. Cela s’explique notamment par le fait que moins de la moitié des adultes portent un casque en luge (43% contre 92% à skis). Les personnes qui possèdent un casque de ski devraient le mettre pour faire de la luge. À de nombreux endroits, il est possible d’en louer un. En dernier recours, on peut également porter un casque de vélo pour se protéger contre des lésions cranio-cérébrales.

De bonnes chaussures facilitent le freinage

Des chaussures montantes et robustes, à semelle profilée, contribuent également à la sécurité en luge. Il est conseillé d’y fixer des crampons afin de pouvoir maîtriser sa vitesse, même dans les passages rapides ou verglacés. Les crampons sont vendus dans les commerces spécialisés. Dans certaines régions comportant des pistes de luge, ils peuvent également être loués. Il est utile de s’exercer un moment à diriger la luge et à freiner avant de se lancer pour de bon.

Les luges de randonnée sont à privilégier

Une partie des accidents sont imputables au type de luge utilisé. Les luges classiques ne sont pas conçues pour faire du sport, mais pour transporter du matériel. Les luges de randonnée peuvent être dirigées plus facilement et de manière plus précise.

Autres conseils de sécurité

Source : Bureau de prévention des accidents (BPA)