Passages piétons

Accueil - Prévention routière - Passages piétons

Fair-play et anticipation sont de mise autant lorsqu’on conduit aux abord d’un passage piéton que lorsqu’on le traverse.

S’inscrire à la newsletter

Une bonne utilisation des passages piétons

Chaque année ce sont en moyenne 16 piétons qui sont tués à un passage piéton et 250 sont grièvement blessé.

Quelque 1900 affiches ont été disposées sur tout le territoire cantonal pour rappeler aux usagers de la route que, dans un esprit fair-play, un regard et un geste permettent d’éviter des accidents, tout en respectant les directives sur la circulation.

Cette campagne d’affichage cible particulièrement les piétons, leur signifiant que les règles de la circulation s’appliquent également à eux. Passer au feu rouge ou hors des passages piétons avoisinants et se focaliser sur son smartphone sans prêter attention à la circulation sont quelques exemples des comportements qui menacent directement la sécurité des piétons et des autres usagers de la route. En apparence, s’isoler avec son casque audio pour écouter de la musique tout en marchant au bord de la chaussée peut sembler anodin. Pourtant, cet agissement peut conduire à des inattentions fatales. La vigilance des automobilistes, motocyclistes et cyclistes est à l’évidence tout aussi essentielle pour éviter les accidents.

Afin d’éviter les accidents, un certain nombre de règles doivent être respectées au quotidien.

Pour les automobilistes, les motards et les cyclistes :

  • À l’approche d’un passage pour piétons, ralentissez et attendez-vous à l’imprévu.
  • Au moment de laisser traverser quelqu’un arrêtez-vous complètement.
  • Cherchez le regard des piétons.
  • Ne dépassez jamais à proximité d’un passage piétons. Peut être que le véhicule que vous voulez dépasser ralentit pour laisser passer un piéton ?
  • En cas de doute, ralentissez et arrêtez-vous.
  • Redoublez de prudence en présence d’enfants.
  • Adoptez une attitude claire et évitez toute occupation qui pourrait vous distraire (téléphone portable, écouteurs, etc.).

Pour les piétons :

  • Traversez toujours la route sur un endroit sécurisé (passage pour piétons ou endroit pourvu d’une très bonne visibilité).
  • Si vous traversez un passage au milieu duquel se trouve un ilot chaque partie est considérée comme un passage piétons. Vous devez donc vous assurer une nouvelle fois de pouvoir traverser en sécurité avant de vous engager sur la deuxième partie.
  • À l’approche d’un passage pour piétons, attendez-vous à l’imprévu.
  • En cas de doute, ralentissez et arrêtez-vous.
  • Adoptez une attitude claire et évitez toute occupation qui pourrait vous distraire.
  • Soyez fair-play, d’un geste, dites MERCI !

Les enfants, des piétons inexpérimentés

Les enfants apprennent beaucoup en nous observant, ainsi il est important de leur montrer l’exemple à suivre. Comportez-vous aux passages piéton comme vous l’avez vous même appris plus jeune. Attendez que le véhicule s’arrête complètement, cherchez le regard du conducteur puis traversez sans courir.

De même, en tant que conducteur, il importe d’avoir une attention toute particulière aux enfants qui se trouvent aux abords des routes et de se préparer à des comportements inattendus de leur part.

À noter qu’au sens de la loi sur la circulation (art. 26, al. 2, LCR), les conducteurs doivent observer une prudence accrue envers les enfants lorsqu’ils circulent. En cas d’accident impliquant un enfant, au delà des conséquences humaines d’un tel drame, vous risquez d’être tenu pour responsable et poursuivi.

Et rappelez-vous, nous sommes tous piétons…

Sujets connexes